La traite de nos ânesses

La saison de traite commence dès que les ânons ont atteint l’âge de deux mois et sont capables de manger du foin et leur complément alimentaire.

Nous les séparons de leur mère au petit matin et effectuons deux traites dans la journée pour obtenir au total entre 1,5 et 2 litres de lait par ânesse.

Pour que la mère donne son précieux lait, il faut qu’elle puisse voir son ânon toute la journée en sécurité et dans la sérénité.

Pendant la saison de traite, les mères et les ânons reçoivent du foin à volonté ainsi qu’un mélange de céréales afin de favoriser la lactation et enrichir le lait. Pour les ânons, cette complémentation est indispensable à leur croissance.

Les ânesses sont traites dans une salle prévue à cet effet, à l’abri de la chaleur et des mouches.

Bonnes pratiques de production

Nous observons des règles strictes en matière d’hygiène en suivant les directives pour la production de lait de vache de la DDCSPP, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (anciennement DSV) et avons signé une charte de bonnes pratiques de production et d’élevage avec d’autres producteurs de lait d’ânesse des Pyrénées : La Charte APYLAIT.

Les trayons des ânesses sont nettoyés avec une solution désinfectante avant et après la traite. Le matériel de traite est lavé avec des produits de nettoyage spécifiques à la production laitière.
Le lait est filtré une première fois pendant la traite, puis une seconde fois avant d’être conditionné en plaques de deux kilos. Le lait est ensuite réfrigéré à 4°C en 30’ puis surgelé à -30°C en moins de 2 heures. Il est ensuite maintenu en congélateur super isolé à -18°C.
Nous effectuons des tests bactériologiques auprès d'un laboratoire d’analyses laitières plusieurs fois dans l’année sur plusieurs dizaines d’échantillons surgelés afin de garantir un lait parfaitement sain pour un usage cosmétique et alimentaire

lait anesse lyophilise gers
ferme du hitton biran gers anes
Pour recevoir les news de la Ferme du Hitton...